Saturateur terrasse : comment bien le choisir ?

Grâce à un saturateur, vous pouvez prémunir votre terrasse en bois des intempéries puis des rayons de soleil. Dans ce cas de figure, le nouveau plancher maintient son aspect naturel. Dans le même temps, il y a la préservation des qualités structurelles du bois. Par ailleurs, certains modèles ravivent les anciens bois. En règle générale, il convient de notifier qu’il vous faut un temps ensoleillé sans vent pour appliquer le produit. Alors, comment pouvez-vous sélectionner votre saturateur ?

Optez pour un saturateur monocouche

Dans le but de bien protéger votre terrasse en matériau bois, nous vous recommandons de choisir un saturateur monocouche. Celui-ci doit être à base de résines polyuréthanes ou de résines acryliques auto-réticulantes. Notez bien que son application se réalise en une seule couche. De ce fait, vous épouserez indéniablement un travail aisé.

A voir aussi : Aménager un petit jardin urbain : les meilleures astuces pour optimiser l'espace

Pour nourrir et  rendre étanche le bois, le saturateur imprègne le bois. Par la même occasion, il sécrète des anti-UV qui minimisent sur les fibres les UV. Pour optimiser la protection hydrophobe, adoptez un article qui octroie un effet de perlant sans odeur.

Au toucher, le matériau outre son bel aspect, sera hyper lisse. Le saturateur monocouche prévient également le grisaillement du bois. La couleur mate tech vous accordera aisément un effet bois naturel avec un satisfaisant rendu. Retenez bien qu’un saturateur monocouche peut se sécher en 60 minutes.

A lire aussi : Les dernières tendances du jardinage urbain pour créer un oasis de verdure en ville

Choisissez un saturateur de type vernis

En cas de climats extrêmes, un saturateur de type vernis offrira une protection absolue à votre terrasse en matériau bois. Avec une résistance optimale, le saturateur de type vernis se distingue par son action sur le long terme et puis son efficacité.

Outre la décoloration, les intempéries, les éraillements, les agents chimiques ne pourront pas affecter le bois vernissé. Ayant subi un test de vieillissement climatique, seul ce type de vernis vous garantira la protection extrême de votre mobilier en bois.

Au cours de votre acquisition, pensez à vérifier si votre équipement détient la certification NF-EN 927-6. Mis à part ceci, ce type de saturateur correspond parfaitement aux meubles d’extérieur et aux boiseries.

Dans le but de vous abstenir des émanations toxiques, vous pouvez sélectionner un produit écologique labellisé. De surcroît, veillez à privilégier un vernis de protection sans odeur produit localement qui convient à vos critères écoresponsables.

Quant à la teinte du saturateur vernis, vous aurez un meilleur rendu avec un produit incolore avec un aspect satiné brillant. Vous impressionnerez vos invités sur la décoration de votre espace extérieur dans de délicates conditions climatiques.

Adoptez un saturateur huile bois extérieur pour une parfaite finition

Choisissez un saturateur huile bois extérieur pour la première protection de votre terrasse, de votre pont de bateau, de vos meubles, etc. En imprégnant les fibres du bois neuf, ce produit prévient votre mobilier puis votre plancher de terrasse des risques de destruction et des intempéries.

Le matériau bois craindra peu la décoloration relative aux rayons de soleil. Ainsi, il maintiendra son bel aspect naturel sur une durée prolongée. Pour un rendement optimal, ce type de saturateur requiert plusieurs couches. Non seulement ceci, il offre aussi une bonne efficacité.

Sélectionnez un saturateur écologique

Utilisez la version écologique des saturateurs lorsque vous devez traiter les bardages ainsi que votre terrasse en ancien bois. En phase aqueuse, un saturateur huile pour bois serait assez sain puis écologique.

En outre, il représente un produit sans odeur ensuite en teinte naturelle. En grande quantité, vous pouvez aussi en faire usage sans contrainte. Dans cette condition, il peut s’utiliser au détriment des autres produits d’entretien.

Le saturateur huile écologique, peu importe son essence, son efficacité, la capacité d’absorption, n’est pas à douter. Il traitera totalement vos mobiliers en bois et votre plancher de terrasse. Dans le but de nettoyer les effets de l’humidité, les effets des UV et les traces d’usure dont les grisaillements et les moisissures.

Avec un rouleau ou un spalter, vous pouvez l’appliquer sans contrainte en plusieurs couches. Ceci vous procurera un résultat satisfaisant.

En résumé, nous pouvons dire que les divers critères de sélection du saturateur pour la protection des terrasses précités vous aideront à mieux effectuer votre choix. Suivez-les juste à la lettre et vous aurez un bon saturateur !

Assurez-vous que le saturateur convient à votre type de bois

En plus de la version écologique, il faut prêter attention au niveau d’imprégnation nécessaire selon votre type de bois ainsi qu’à la quantité nécessaire pour une application optimale. Un professionnel peut vous orienter dans vos choix si vous avez des difficultés à déterminer ces éléments.

Dans ce cas précis, il vaut mieux opter pour un saturateur hautement dosé en huile afin que celui-ci pénètre profondément dans les fibres du bois. Imprégné, votre plancher sera protégé contre toutes sorties extérieures pouvant endommager sa structure. Assurez-vous aussi que votre terrasse soit bien sèche avant toute application.

Retenez surtout qu’il faut connaître les propriétés du bois à traiter avant d’utiliser un quelconque produit protecteur comme les saturateurs afin d’éviter tout dégât ou tout résultat insatisfaisant.

Ne négligez pas la préparation de votre terrasse avant l’application du saturateur

Avant d’appliquer le saturateur sur votre terrasse, pensez à bien la préparer. Cela passe par plusieurs étapes indispensables pour un résultat optimal.

Pensez à bien nettoyer en profondeur l’ensemble de votre terrasse. Vous pouvez opter pour une brosse mécanique ou manuelle adaptée à votre type de bois afin d’éliminer toutes les impuretés qui s’y trouvent telles que les mousses ou les feuilles mortes.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser un nettoyant spécialisé disponible dans le commerce et respectueux des caractéristiques du bois tel qu’un produit biodégradable. Il en existe aussi sous forme concentrée qui doit être dilué avec de l’eau avant utilisation.

Il faut veiller à ce que la surface soit parfaitement sèche, sans quoi cela pourrait influencer négativement l’imprégnation du saturateur dans le bois et donc son efficacité.

Si besoin est, selon aussi vos attentes en termes visuels et fonctionnelles comme pour combler des fissures éventuelles ou uniformiser la couleur du sol, vous devez effectuer un ponçage complet après séchage total suivi éventuellement au besoin par une application préalablement recommandée par un expert professionnel. Bref, ne négligez pas ces détails importants avant l’utilisation d’un quelconque produit protecteur pour garantir une vie durable à votre terrasse tout en préservant sa qualité naturelle originelle.

ARTICLES LIÉS