Voici 4 conseils pour acheter un brumisateur

Le système de brumisation domestique est simple à utiliser et consomme moins d’énergie qu’un climatiseur. Il rafraîchit et humidifie l’air intérieur. Il rafraîchit l’air ambiant en diffusant de fines gouttes d’eau qui s’évaporent au contact de la chaleur. Le modèle varie.

Comment choisir l’appareil de brumisation domestique qui vous convient ?

Vous souhaitez acheter un appareil qui génère de l’air frais et une humidité ambiante agréable dans la maison. Avant de prendre votre décision, voici quelques faits.

A lire en complément : Quel carburant pour les vieilles voitures ?

Différents systèmes de pression

Modèles à haute pression

Les modèles à haute pression sont équipés d’une pompe à haute pression, qui augmente la pression de l’eau jusqu’à 70 bars. L’eau est transformée en microgouttelettes par des ventilateurs ou des buses, créant une brume fraîche d’une extrême finesse. Cet appareil peut être utilisé à l’extérieur, dans les jardins et sur les terrasses.

Modèles à basse pression

Les modèles à basse pression disposent d’une pompe à basse pression qui diffuse de l’eau à basse pression. Ces appareils sont idéaux pour une utilisation intérieure dans les appartements et les maisons. Ils se composent souvent d’un tuyau relié à des buses ou d’un ventilateur fixé sur un support. Ils sont faciles à utiliser et peuvent être raccordés à l’alimentation en eau pour rafraîchir la maison.

A lire en complément : Canapé extérieur : quel matériau privilégier ?

Appareils sur pied et portables

La question de l’amplitude

Vous pouvez choisir entre un modèle portable et un modèle sur pied en fonction de l’ampleur de la zone à rafraîchir. Le modèle portable, alimenté par des piles, prend très peu de place et peut être transporté dans un sac. Ce produit présente un inconvénient : l’autonomie limitée de la batterie.

Le modèle au sol est un peu plus impressionnant, mais il ne nécessite pas d’installation professionnelle. Le fonctionnement du modèle de sol est simple. Il vous suffit de remplir le réservoir d’eau situé à la base de votre support, puis de le brancher sur une prise électrique. Il peut contenir de 6 à 25 litres d’eau, et son autonomie peut durer jusqu’à 12 heures. Ce modèle est idéal pour raviver les pièces à vivre d’une maison de manière cohérente et durable.

Quel prix ?

Vous trouverez des appareils à haute pression dans les magasins spécialisés et en ligne, mais il vous faudra débourser environ 1 500 euros pour l’un d’entre eux, 150 euros pour un ventilateur brumisateur d’intérieur et 20 euros pour les appareils portables.

Tenez compte des données techniques

Ce sont les petites choses qui font la différence.

Des tempos pour ajuster la fraîcheur

La vitesse des gouttelettes peut être réglée pour contrôler la température de la pièce et l’énergie consommée. L’effet rafraîchissant des microgouttelettes est d’autant plus fort que leur vitesse est élevée.

Un réservoir de la bonne taille

La capacité du réservoir d’eau peut varier de 1,5 à 20 litres. Plus le réservoir est grand, plus il durera longtemps et plus vous pourrez rafraîchir l’air de votre pièce.

Un niveau sonore raisonnable

L’appareil peut être utilisé dans votre maison de jour comme de nuit. Pour un meilleur confort, un moteur silencieux est préférable.

Ces petits « plus », qui peuvent influencer votre achat

Des caractéristiques supplémentaires peuvent ajouter de la valeur à votre système d’aération domestique

  • Des roues pour faciliter les déplacements
  • Contrôle tactile de l’écran d’affichage
  • Vous avez la possibilité de faire fonctionner l’unité de brumisation et le ventilateur séparément ou ensemble.
  • Pour lutter contre le pollen domestique, les allergènes et la pollution, des systèmes de purification de l’air sont disponibles.
  • Diffuseur d’huiles essentielles, anti-moustiques, ou intégration d’un Ioniseur pour purifier l’air ambiant
  • Affichage numérique de la température ambiante
  • Un ventilateur oscillant.

ARTICLES LIÉS