Comment protéger les plantes contre les ravageurs des jardins

Un jardin bien protégé contre les ravageurs est un jardin qui se développe correctement. Les ravageurs ralentissent le développement des plantes en les attaquants de différentes façons. Heureusement qu’il existe des solutions pour les contrer.

Ce qu’il faut savoir

Les ravageurs ne se répandront que lorsque les conditions seront adéquates. La simple présence d’un félin comme le chat pourrait les dissuader. Il est toujours mieux de prévenir leurs invasions plutôt que de les chasser. La lutte contre les ravageurs doit se faire écologiquement. Si vous utilisez des produits chimiques, vous risquez de déséquilibrer tout l’écosystème de votre jardin. Sachez que vous aurez plus de mal à traiter les maladies qu’à lutter contre les insectes.

A lire également : Idées de thématiques incontournables pour un blog spécialisé sur le jardin

Détecter les ravageurs

Il est important d’inspecter régulièrement votre jardin. L’objectif étant de détecter des signes inhabituels. Vous devriez également détecter le type de ravageur pour lutter efficacement contre leur prolifération. Dès que vous détectez quelques larves ou des œufs sur certaines feuilles, éliminez-les de votre jardin. Ensuite, passez à un traitement en profondeur.

Les insecticides

Les insecticides sont les solutions les plus simples et les plus rapides. Vous avez des insecticides biologiques et des insecticides industriels. Les insecticides biologiques sont naturellement sans danger pour votre jardin contrairement aux autres types d’insecticides. À chaque espèce correspondent des insecticides spécifiques. Vous trouverez sur internet de nombreuses recettes pour faire soi-même son insecticide biologique.

Lire également : Les tendances en aménagement paysager à ne pas manquer cette année

Les plantes répulsives

Certaines plantes tiennent naturellement les ravageurs éloignés. De plus, quelques-unes d’entre elles sont comestibles. On a par exemple l’ail qui est très efficace contre les pucerons et les fourmis. Il lutte également contre le développement de certains champignons. Si vous ne pouvez pas planter d’ail, faites-en des solutions que vous répandrez dans votre jardin de temps en temps. Outre l’ail, l’oignon reste une bonne alternative. Vous pourriez également opter pour l’armoise qui repousse non seulement les fourmis et les pucerons, mais les limaces de même. C’est une plante particulièrement utilisée pour éloigner les rongeurs. Si vous avez des problèmes avec des espèces comme la citadelle de la vigne et les taupins, la consoude peut s’avérer très utile.

Les pièges à phéromones

Les phéromones sont des substances volatiles émises par les femelles pour attirer les mâles. Les pièges à phéromones dégagent des substances aux propriétés similaires à celles des femelles. Les mâles sont ensuite attirés et piégés. Cette technique permet de réduire les probabilités de reproduction conduisant progressivement à la disparition du ravageur de votre jardin.

Les matériaux utiles contre les rongeurs

Vous pourriez éviter l’attaque des rongeurs en installant des barrières autour de votre jardin. Des grillages métalliques suffiront. Vous pourriez mettre des pièges mécaniques à la fin des grillages pour capturer ces rongeurs.

ARTICLES LIÉS