Entretenir aloe vera : comment entretenir une plante d’aloe vera ?

green aloe vera plant

Les plantes sont depuis des temps immémoriaux les meilleurs amis de l’être humain. Elles possèdent des vertus variées, et sont à cet effet utilisé pour une multitude d’usages. L’aloe Vera, par exemple, est une plante médicinale très connue pour ses qualités. C’est une plante, généralement d’intérieur. Elle peut également servir de décoration. Facile à entretenir, aloe vera n’est exigeante qu’en matière de culture. Comment entretenir une plante d’aloe vera ? Cet article vous en parle.

Quelle température pour aloe vera ?

L’aloe vera est une plante précieuse qui apprécie les sols légers, sableux, mais aussi bien drainés. Pour planter l’aloe, prévoyez un mélange de terre de jardin, de sable grossier ou de perles fines, du terreau fait de feuilles. L’aloe est un végétal qui, de nature, aime le soleil et peut supporter la chaleur jusqu’à 40 °C. En effet, il ne s’adapte pas à des températures en dessous de 5 °C. Mettez-y donc toute votre attention en hiver.

A voir aussi : Comment garder les fleurs coupées plus longtemps ?

Entre mai et septembre, il est préférable de sortir les pots d’aloe au soleil. Si les nuits sont trop froides pour la plante, faites la rentrer pendant ce petit laps de temps.

Cultiver aloe vera en pot

Lorsque vous souhaitez planter Aloe Vera, il vous faut choisir des pots suffisamment larges. En effet, les racines de cette plante peu profondes s’étendent sur une grande surface. Optez pour des pots bien larges, percés au fond et de préférence en terre cuite afin de faciliter l’évaporation. Placez du gravier comme première couche à l’intérieur du pot. Cette surface facilite le drainage. Recouvrez ensuite de terre fraîche.

A découvrir également : Quand tailler les pommiers ?

Cultiver aloe vera en pleine terre

Si vous préférez planter votre aloe sur une terre pleine, optez pour un endroit où l’eau ne stagne pas. Creusez-y un trou bien large, mais pas trop profond. Mettez-y une première couche de gravier. Recouvrez cette surface de la terre fraiche. Placez ensuite votre jeune plan et recouvrez-le ensuite de terre. Tassez modérément de sorte à laisser les feuilles à la surface. Arrosez ensuite avec modération.

green plant in close up photography

Comment arroser aloe vera ?

Les critères d’arrosage du jeune plan différent qu’il soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Lorsque le plan est à l’extérieur, pratiquez un arrosage modéré de l’aloe. Pas plus d’un arrosage par semaine quand lorsqu’il fait chaud, et pas plus d’un arrosage par mois quand c’est l’hiver. Lorsque votre jeune plan est cultivé à l’intérieur, procédez à un seul arrosage tous les quinze jours.

En effet, l’aloe meurt sous une humidité trop accrue. Il vous faudra dont laisser la motte de tête être suffisamment séchée entre deux arrosages. Puisqu’il retient beaucoup d’eau dans ces feuilles, l’aloe résiste parfaitement à la chaleur. Optez pour l’utilisation de l’eau douce si possible en été. N’utilisez pas d’eau fraîche en été, car les variations constantes de température stressent et nuisent à la plante.

Quels parasites infectent aloe vera ?

L’aloe comme la plupart des plantes, est touché par des parasites de tout genre. En effet, ladite plante peut être porteuse de cochenilles, qui, s’entassent entre les feuilles. Ces feuilles jaunissent et finissent par tomber. Pour protéger votre plante, il est idéal pour vous de badigeonner chaque feuille avec de l’alcool dénaturé.

Il existe également une autre forme de cochenilles qui s’installent entre les racines de la plante. La plante dont on suce complètement la sève ne peut plus croître. Pour lutter contre ce genre de parasites, commencez par retirer le végétal de son contenu. Procédez ensuite à un nettoyage des racines avec de l’eau douce et coupez à l’aide d’une pince les racines infectées. Appliquez un insecticide sur les racines saines afin de les préserver. Procédez à un changement du terreau après avoir minutieusement nettoyé l’intérieur du pot.

Quelques conseils écologiques

L’aloe vera est connu pour être un parfait décontaminant. Il débarrasse les pièces agglomérées, isolées ou vernies de leur formaldéhyde, rendant ainsi l’espace pur. Placez donc votre pouce dans ces pièces pendant quelques heures. Afin d’empêcher la plante de pourrir, vous pouvez aussi mettre autour de la plante, une fine couche de sable.

L’aloe vera est une plante d’une grande importance, raison pour laquelle son entretien bien que simple se base sur une multitude de critères. Prenez soin de votre jeune plant à partir des conseils donnés et vous pourrez le conserver pendant longtemps.

ARTICLES LIÉS